D’une saison à l’autre

Trois avatars

La semaine nous fera passer d’une saison à l’autre.

Le hall et le studio accueilleront les derniers visiteurs de l’exposition Le cerf Ectomorphe – The queer deer. Presque tous les tableaux vendus cet été sont arrivés chez leurs nouveaux propriétaires, et les sentiers se vident peu à peu des promeneurs et des artistes qui sont venus s’inspirer, découvrir, créer, se ressourcer, rire, fêter… Quel été !

Enchainons sur l’automne. Comme chaque mois d’octobre depuis trois ans, nous organisons des ateliers de créations sur iPad afin de créer avec les gamins une murale numérique artistico-effrayante que nous projetons sur les façades la semaine d’Halloween. Cette année, ma petite école numérique sera installée dans le hall car le grand studio va être monté en configuration plateau pour des tournages, des séances de poses et des répétitions pour différents projets sur lesquels je reviendrai le moment venu. Rome ne s’est pas faite en un jour. Je retourne dans le hall pour annoncer que le programme des ateliers de création sur iPad sortira sous peu afin de permettre les inscriptions. Je vais aussi donner différents ateliers pour adultes notamment de traitement de l’image photographique ainsi que des classes de maitre en illustration et art plastique sur iPad. À ce propos, si vous voulez que j’organise un stage ou un séminaire sur mesure ici, dans le cadre stimulants du Domaine Auckland (où ailleurs), contactez-moi en message privé, je fournis les iPad et les stylets

Texte de Sylvain Dodier, illustrations de Luc Pallegoix, collection Clin d'oeil aux Éditions de l'Isatis.
Texte de Sylvain Dodier, illustrations de Luc Pallegoix, collection Clin d’oeil aux Éditions de l’Isatis.

Les murs de la petite école numérique pétilleront des tirages d’art des illustrations du livre Un arbre de Sylvain et moi. Ça va être une très belle exposition (fier) qui va tourner ici et là j’y reviendrai (hyper fier !) La semaine aboutira au musée des Beaux-Arts de Sherbrooke dans le cadre du Weekend d’Art mobile et de la journée de la culture, au cours de laquelle aura lieux le lancement du livre ainsi que des démonstrations d’ateliers d’illustration sur iPad avec les enfants présents.

Je terminerai sur un note qui mêle espoir et désespoir en affirmant que dans une province ravagée par l’analphabétisme et où le ministre de l’éducation ne maitrise pas la concordance des temps en conjugaison, ceux qui maîtrisent l’image ont un bel avenir. Je vous souhaite de voir un jour les paysages du Haut-Saint François à l’automne ainsi qu’une semaine radieuse !

Auteur : Luc Pallegoix

Artiste et auteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s