Les petits mondes

Il faut souvent avoir une vison altérée de la réalité pour mieux la percevoir dans sa richesse et ses nuances. La série Les petits mondes propose une vison distordue du monde qui nous contient en nous en sortant, pour mieux s’en pénétrer, et l’appréhender dans un vertige qui invite à la pensée philosophique.

Bien avant et au-delà de la maîtrise d’une technique ou d’un médium, l’art est d’abord la vision d’un artiste sur le monde. Je suis un tout petit cerf volant.