QUEER AS DEER

LE CERF ECTOMORPHE – THE QUEER DEER

Amorcée en 2013, cette suite photographique est une déambulation sur le fil de  la masculinité/humanité, de ses facettes et de ses zones d’ombres, de sa dualité avec l’animal.  C’est une comédie humaine zoomorphique et décalée, comme un reflet ou une vision queer et poétique d’une époque en distorsion, une galerie de personnages qui se croisent et nous observent, montrent, racontent, dénoncent ou ne font que passer…

LeCerfEctomorphe
Le cerf ectomorphe #3
LeDeerleader
Le deerleader
LeVagueALAme
Le vague à l’âme
LesBonsAmis
Les bons amis
SoYouKillMyMother
So you killed my mother #2
LeCerfEtLEpervier
Le cerf et l’épervier
LaCamisoleTatouee
La camisole tatouée #2
L'oiseleur
L’oiseleur #2
LeCerfVolant
Le cerf-volant #2
LOiseleurDeploye
L’oiseleur déployé
Le cerfs et ses fils
Le cerf et ses fils
LOeufDeCerf
L’oeuf de cerf
ForeverSaintPatrick
Forever Saint-Patrick #2
TheTransgendeer
The transgendeer #2
LesTroisMousquetaire
Les trois mousquetaires
LeCerfFort
Le cerf fort
La première
La première
Les travaux d'aiguilles
Les travaux d’aiguilles
LaLeconDOiselage
La leçon d’oiselage
LAprentiOiseleur
L’aprenti oiseleur
LesNouveauxMales
Les nouveaux mâles #2
LesBonnesAmies
Les bonnes amies #2
LeFosseDesGenerations
Le fossé des générations #2
L'amazone
l’amazone
LesBiches
Les biches
DontBetToMuch
Don’t bet to much #2
WhoIsTheStraightOne
Who’s the straight one #2
LaHarde
La harde
ChefChevreuil
Chef Chevreuil #2
Le prélude
Le prélude à l’après-midi ou les Jodhpurs
LeTronconeur
Le tronçoneur
La hache et la fente
La hache et la fente
LeFaonFinEtLeGeaiBleu
Le faon fin et le geai bleu
La belle femmille
La belle femmille #2
dextre
Dexter ou la pensée normative #3
LaBichePensive
La biche pensive #3
LaSaillieImminente
La saillie iminente
LesOdalisquesEnchaines
Les odalisques enchainés #2
CutOrUncut
Cut or uncut #2
LesNoceurs
Les noceurs
TheBromance
The bromance #2
LaBonneCuisine
La bonne cuisine #2
InNomineMatris
in nomine matris #2
LeFairPlayALErable
Le fair play à l’érable
senestre
Senestre ou la pensée déviante

NOTE À PROPOS DE LA CALLIGRAPHIE 

Je suis Maître es Lettres, ce qui explique un peu pourquoi mes tableaux sont composés comme des livres. Personnages, lieux, temps, action, nouvelle, pamphlet, aventures, épisodes, intrigues, essais, roman, saga, etc. La suite photographique Le cerf ectomorphe – The queer deer est régie par des systèmes dont certains se détectent dans le titre des oeuvres et indiquent le niveau stratigraphique de ce mille-feuille numérique pourtant si matériel aux murs.

Quand le titre n’est suivi d’aucun numéro – Entendons-nous, je ne parle pas là de la numérotation de l’exemplaire mais bien de son titre – quand le titre n’est suivi d’aucun numéro, disais-je, le ou les personnages sont présentés sans texte.

Quand le titre est suivi du #2, le sujet est présenté avec un phylactère écrit à l’encre, qui figure son propos ou celui qu’on lui tient.

Au niveau #3, j’ajoute des exergues, toujours en majuscule mais au crayon de papier cette fois-ci, et qui rendent le propos du narrateur, de la voix off ou de l’auteur.

Les mots du titre sont eux aussi importants et viennent étoffer les petits et grands mystères. Et puis il y a les langues… Le français, l’anglais, le latin et parfois l’allemand mais la liste n’est pas fermée. Mes tableaux sont une énigme à résoudre, ou pas.
Je travaille à l’ancienne.