IN NOMINE MATRIS : behind the scene

IN NOMINE MATRIS par terre au petit matin
IN NOMINE MATRIS pré-accrochage au petit matin

La puissance des femmes  a été un fil rouge de ma production artistique et de mes programmations au cours de la saison 2016-2017.

Scuola_di_fontainebleau,_presunti_ritratti_di_gabrielle_d'estrées_sua_sorella_la_duchessa_di_villars,_1594_ca._06.jpg
Gabrielle d’Entrées et une de ses soeurs au bain / Auteur inconnu de l’École de Fontainebleau, vers 1594.

Je voudrais revenir sur ce tableau qui a bien sur pour pilier tous les pouvoirs de Gabrielle d’Estrée et de l’école de Fontainebleau dans une scène à l’auteur inconnu qui trouble encore 400 ans après.

image
La Vierge allaitante en manteau d’hermine représentée sous les traits d’Agnès Sorel / Jean Fouquet, vers 1450.

Peut-être moins lisible de prime abord, il y a aussi vers 1450, l’étourdissante charge d’Agnès Sorel qui pointa son sein à travers les rues et les siècles par les mystères de Jean Fouquet.

La petite sirène de la fontaine des dames.jpg
Petite sirène de la fontaine aux dames / Claude Lullier, vers 1545.

Mais j’écris ces lignes pour ne pas que ces deux déesses occultent la petite sirène de Lullier de la Fontaine aux dames qui m’a vu grandir et auprès de qui nous vérifiâmes mille fois avec tantes et marraine que ses tétons giclaient bien.

Autres temps, autres moeurs, mais je garde la mémoire, j’ai le respect des Maitres et je travaille à l’ancienne.

La belle surprise

img_6444-2

Je me suis inscrit au concours international de Lens Culture Emerging Talent Awards 2016 dont les résultats ne sont pas encore connus, mais il y avait la possibilité de demander à recevoir une analyse de sa soumission indépendamment de la compétition. Voici donc la prestigieuse critique de mon travail que j’ai traduit de l’anglais. Je bois du petit lait !

Luc, quel projet fantastique, vous avez réellement du talent et de la créativité. J’ai vraiment réagi à votre style et à votre façon unique d’approcher un thème. L’image que vous utilisez pour commencer est excellente ainsi que les légendes qui expliquent d’avantage les images.
Je vous recommande de continuer à développer ce travail et le moment venu, penser à en faire un livre. J’imagine très bien votre oeuvre diffusée sous forme de livre.
Je veux aussi vous recommander d’étudier l’oeuvre de Nancy Spero, car bien qu’elle soit une féministe des années 70, je trouve que vos travaux et les siens résonnent ensembles.
Les images qui tranchent d’avec les collages, comme la numéro 5 et la 10, sont cruciales dans la proposition parce qu’elles permettent au spectateur de respirer et de reconsidérer le travail, et à vous de poursuivre. Je veux aussi vous suggérer de jeter un oeil au travail de Jim Goldberg si vous ne l’avez pas encore fait.
Pour finir je vous encourage à vous inscrire au concours Format quand le moment sera venu.
Continuez à développer ce travail, continuez d’être inspiré et à trouver de nouvelles façons de nous raconter vos histoires, vous êtes sur la bonne voie.
C’est un projet fort et je ne doute pas que je verrai plus de votre travail ailleurs dans le monde. J’ai ajouté quelques liens pour vous aider dans votre parcours photographique, essayer d’y conduire votre travail, c’est le meilleur moyen de savoir quel est votre chemin.
Merci pour votre soumission et je vous souhaite bonne chance dans vos démarches
Continuez à faire des photos
LENS CULTURE 

Ma soumission pour le concours est visible en suivant ce lien