Une pomme de pin sur piédestal en pré-commande

Cette pomme de pin, que je décline en taille et en couleur, a suscité notablement de l’admiration, et m’a valu un important flot de compliments, tant sur le dessin, qu’à propos de la façon dont je crée les couleurs des fonds de ces minutieux travaux de broderie sur panneaux de bois. Au fil d’années de travail acharné, ma carrière de plasticien a pris une tournure enviable, mais qui a l’effet paradoxal de rendre mes oeuvres moins accessibles à l’acquisition. Noël approche et la pomme de pin joue de longue date un rôle important dans ces réjouissances de fin d’année. Alors voilà le pont vers la promotion qui prendra fin le 25 décembre 2021. J’ai décidé de procéder à une remise de presque la moitié du prix pour les pré-commande de l’oeuvre : Une pomme de pin sur piédestal. Le tableau de 24 pouces de large et 48 de haut, est constitué d’un panneau de contreplaqué de bois d’un quart de pouce, monté sur tasseaux. La couleur du fond de l’oeuvre fait partie des choix possibles, le sujet ainsi que le pourtour sont ivoire. L’ensemble est patiné et encaustiqué. La broderie est exécutée avec une laine acrylique noire. L’œuvre sera réalisée à l’atelier de l’artiste, dans l’ordre d’arrivée des commandes fermes. 

2700 $ + taxes en pré-commande avec options de couleurs pour le fond

Offre valable jusqu’au 25 décembre 2021 sur la précommande ferme de l’oeuvre : Une pomme de pin sur piédestal / Luc Pallegoix, 2021. Acrylique et encaustique sur panneau de bois contreplaqué, percé et brodé au Phentex. 48×24 pouces.

N’hésitez pas à utiliser le bouton ci-dessous pour toutes précisions sur l’acquisition, ou détails sur l’oeuvre.

Choix de couleurs pour le fond du tableau

Exemple de réalisation sur fond rose

Les Grandes Broderies

L’artiste peint et encaustique des panneaux de contreplaqué de bois comme des boiseries précieuses, puis les perce et les brode d’éléments d’architecture classique, de joaillerie, d’ébénisterie et plus généralement d’ornementation. Le classicisme et les néo-classicismes successifs font partie du corpus d’exploration de la série. La disproportion des détails et la figuration grandeur nature d’éléments d’architecture sont un principe. L’intention chromatique se situe à la jonction de l’évocation de boiseries et de matériaux nobles ayant traversé les siècles au service de l’art, et de la délicatesse des contrastes de la porcelaine Wedgwood ou des camées antiques. Il faut y voir une mise en abîme en distorsion, pour guider le regard autrement, en gardant l’esprit des lieux qui ne figure pas dans l’oeuvre. La première ligne de la collection Les Grandes Broderies rassemble les artefacts, c’est-à-dire des tableaux qu’on accroche aux murs. La deuxième ligne proposera des éléments mobiliers et des meubles, et la troisième ligne des éléments d’architecture intérieure.